Grandes cultures

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les recommandations et les Bulletins de Santé du Végétal (BSV) de votre région

Alternatives au glyphosate pour le nettoyage des parcelles reverdies avant semis de la culture suivante


Synthèse


Actualité publiée le : 03/12/2018 Culture : Grande Culture Geco : Réaliser des faux-semis pendant l'interculture Geco : - Répartir les labours dans la rotation Geco : - Pratiquer le désherbage mécanique en plein - Herse étrille Geco : - Pratiquer le désherbage mécanique en plein - Houe rotative Geco :

Nettoyer une parcelle avant un semis

Le travail du sol, avec ou sans retournement, en préparation du sol pour le semis de la culture, est l’alternative principale au glyphosate pour cet usage. Il peut, selon les cas, nécessiter un ou plusieurs passages d’outils supplémentaire par rapport à l’itinéraire technique avec glyphosate, ou la modification de la séquence temporelle des interventions, avec positionnement de la dernière intervention peu de temps avant le semis (voire au moment du semis avec un outil de travail du sol et semis combiné).

Bien connu, le labour peut répondre à cette problématique car il permet d’enfouir les végétaux et les graines de la couche superficielle du sol. Le labour fait l’objet d’une fiche GECO.

Labourer et répartir les labours dans la rotation

Attention, le labour peut aussi faire ressortir en surface des graines d’adventices conservées dans le sol. Pour cette raison, il est souvent suivi par la technique du faux-semis.

Le faux-semis est une technique incontournable dans la gestion des adventices avant l’implantation d’une culture. En effet, elle permet de limiter la levée d’adventices dans la culture en provoquant cette levée par un travail du sol superficiel. Ces adventices ou repoussent pourront alors être détruites par des interventions de désherbage mécanique ou thermique. À noter que la destruction mécanique permettra de combiner la destruction des adventices et la préparation du sol pour un nouveau faux-semis. Les informations techniques détaillées, ainsi que des exemples de mises en œuvre sont renseignés dans la fiche GECO correspondante

 Réaliser des faux-semis pendant l'interculture

Pour la destruction des faux-semis ou des adventices et repousses en général, le recours au désherbage mécanique est privilégié. La destruction mécanique peut se faire grâce aux outils de types vibrodéchaumeur, cultivateurs à dents et à disques, ou encore à l’aide de la herse étrille ou de la houe rotative, dont l’utilisation fait l’objet de fiches GECO.

Réaliser des déchaumages (fiche manquante)

Pratiquer le désherbage mécanique - Herse étrille

Pratiquer le désherbage mécanique - Houe rotative

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Implanter des couverts végétaux en interculture

L’implantation de couverts végétaux en interculture permet de lutter contre les adventices de la parcelle par effet de concurrence et d’étouffement. Le choix des espèces à implanter se fait selon la nature de la culture suivante et des services recherchés avec ce couvert (CIPAN, engrais vert, culture dérobée…). Dans la lutte contre les adventices, les mélanges d’espèces dans les couverts sont privilégiés, permettant une meilleure couverture de sol et un meilleur développement du couvert. Aussi, certaines espèces possèdent des propriétés allélopathiques intéressantes (seigle, sarrasin, avoine…), inhibant la germination ou la croissance de certaines adventices. Leur utilisation fait l’objet d’une fiche GECO

Lien vers synthèse implanter des couverts pour limiter la levée d’adventices