Grandes cultures

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les recommandations et les Bulletins de Santé du Végétal (BSV) de votre région

Projet EXPE systèmes Grandes Cultures Berry : intérêts économique et environnemental des technologies innovantes et des suivis renforcés dans les systèmes de grandes cultures


Document


Actualité publiée le : 22/11/2018 Culture : Tournesol, Colza, Céréales à paille Source : Innovations Agronomiques 70 / Auteur : Bouchié J.M., Baranger E. Références : Novembre 2018

Le projet EXPE systèmes grandes cultures en Berry est expérimenté en zone intermédiaire, région à rotation dominante colza – blé – orge d’hiver (C/B/O). En comparaison à ce système (référence régionale), deux autres systèmes ont été co-construits par les instituts Arvalis et Terres Inovia, et le groupe coopératif Axéréal : un premier système ‘Réduction IFT’ avec un objectif de réduction de 50 % de l’IFT en ayant recours à une combinaison de leviers agronomiques ; un second ‘Réduction énergie’ plus en rupture avec les pratiques actuelles d’implantation, reposant sur une recherche d’économie d’énergie avec l’introduction du semis direct et de couverts végétaux en inter-culture.

L’analyse multicritères des 5 années d’expérimentation avec l’outil Systerre® fait ressortir que le système de référence C/B/O consomme plus de produits phytosanitaires que prévu à l’origine, expliqué en particulier par une dépendance plus forte aux herbicides et insecticides. Concernant le système ‘Réduction IFT’, les marges brutes et nettes sont proches de la référence malgré une production inférieure de 10 %. Le temps de travail et de surveillance est accru, la maitrise des bioagresseurs est tendue et la propreté (vis-à-vis des adventices) des parcelles se dégrade. Concernant le système ‘Réduction d’énergie’, le temps de travail est réduit de 30 %, la fertilité du sol améliorée, les marges brute et nette proches de la référence, mais la maitrise de ce système est délicate. La consommation de produits phytosanitaires est plus forte (+ 25 % d’IFT) lié en partie à l’usage répété du Glyphosate.

Des travaux complémentaires sont à poursuivre. Pour le système ‘Réduction IFT’, l’introduction de nouveaux leviers agronomiques (ex : introduction de deux cultures de printemps) ou techniques (ex : binage des céréales à paille, herse étrille) permettraient d’abaisser l’utilisation des produits phytosanitaires tout en sécurisant la maitrise des adventices. Pour le système ‘Réduction énergie’, il est indispensable de mettre en place des solutions agronomiques nouvelles pour remplacer l’utilisation du glyphosate ce qui nécessite de repenser complètement le système actuel.

Mots-clés : Système de culture, IFT, Leviers agronomiques, Semis direct, Couverts végétaux