Grandes cultures

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les recommandations et les Bulletins de Santé du Végétal (BSV) de votre région

Optimiser son système de culture pour être moins dépendant des phytos tout en maintenant ses marges


Document


Actualité publiée le : 15/06/2016 Culture : Protéagineux, Colza, Céréales à paille Régions : Pays de la Loire Source : CAN DEPHY / Auteur : Florence FERRET, CA72 Références : Fiche trajectoire Grandes cultures - Décembre 2014 [ftmv + ftmvar + ftotpd]

Points clefs de la trajectoire de cette exploitation

Objectifs et motivations des évolutions

• Utiliser moins de produits phytosanitaires pour améliorer ses marges et préserver la biodiversité

• Optimiser le temps et la répartition du travail dédié au poste « cultures » afin d’être disponible pour l’atelier de volailles sur des périodes clés.

Les changements opérés

• Arnaud a allongé sa rotation en introduisant des pois ou féveroles de printemps pour limiter le salissement, réduire les doses d’azote sur blé et l’usage du glyphosate. L’orge d’hiver a été supprimée de son système car les marges dégagées n’étaient pas assez élevées.

• En blé, le mélange de variétés et le choix variétal permettent de réduire l’utilisation de fongicides et de régulateur en préservant le potentiel et la qualité de la récolte,

• L’alternance de labour-non labour et la pratique de faux semis ont permis de diminuer le stock semencier et de mieux maitriser certaines adventices.

• La mise en place de couverts végétaux avant les cultures de printemps contribue à limiter le développement d’adventices et préserver la structure et la richesse du sol.